logo

Actualités


Afficher toute la rubrique

Plastimo Lorient Mini 6.50 : une épreuve à huis clos

PLM2019 ©Thomas Deregnieaux
Départ de la Plastimo Lorient Mini 6.50 2019

Pour sa 7ème édition, la Plastimo Lorient Mini 6.50 aura une saveur bien particulière puisque l'épreuve se déroulera à huis clos, sans public et avec un dispositif COVID19 strict mis en place et soumis aux autorités préfectorales. Alors que l'équipe de Lorient Grand Large s'affaire aux derniers préparatifs afin d'assurer le bon déroulement de la course, 65 binômes sont attendus sur la ligne de départ de la première épreuve Atlantique du circuit le 15 avril prochain. La course, essentielle et qualificative pour les skippers se préparant à la Mini Transat cet hiver, est soutenue comme chaque année par Lorient Agglomération, fidèle partenaire institutionnel de Lorient Grand Large.

 

Lorient, berceau de la course au large 

Fabrice Loher, Président de Lorient Agglomération, réaffirme la place de Lorient comme berceau de la course au large avec l'annonce récente de l’accueil de l’Ocean Race Europe fin mai et de la 1ère étape de la Solitaire du Figaro fin août.

« Avec ces deux rendez-vous majeurs, associés aux événements récurrents tels que la Plastimo Lorient Mini 6.50, le Défi Azimut, la Transquadra pour la 2e fois… nous sommes bien présents dans le calendrier des courses au large. » expliquait Patrick Valton, Vice-Président de Lorient Agglomération.

La Plastimo Lorient Mini 6.50 est donc bien inscrite dans les moeurs de la Sailing Valley et contribue au rayonnement de Lorient La Base.

 

Un éco-système riche et complet

Première course de la saison Atlantique pour les Mini 6.50, l’épreuve est très attendue par les coureurs et fait chaque année « carton plein ». Parmi les 65 skippers des bateaux concurrents, environ 50% ont basé leur projet voile à Lorient. Ils peuvent ainsi profiter de l’écosystème riche et complet constitué d’une centaine d’entreprises liées à la course au large (équipementiers, chantiers, voileries, structures d’entrainement, services, etc.) sans oublier les infrastructures portuaires.

« Comme chaque année, la Plastimo Lorient Mini 6.50 est un succès ! Au cœur de la « Sailing Valley » en Bretagne Sud, Lorient La Base concentre tout un écosystème regroupant une grande diversité d’acteurs et de savoir-faire pour répondre aux besoins techniques des écuries de course. La Plastimo Lorient Mini 6.50 permet de révéler au grand public les atouts de cet écosystème innovant, vivant et en perpétuel développement. 2021 correspond au retour de Lorient La Base dans son positionnement comme port d’accueil de grandes courses de voile océaniques. » déclare Fabrice Loher, Président de Lorient Agglomération.

Et qui dit événement dit aussi partenaires. La Plastimo Lorient Mini 6.50 est soutenue par les entreprises du territoire dont l’activité reflète bien la complémentarité des métiers installés à Lorient La Base : Plastimo pour l’équipement et la sécurité, Technique Voile, Tonnerre Gréement pour le gréement et l’accastillage, Teem pour l’électronique, Lyophilisé pour l’avitaillement, Groix et Nature, Géant Casino, Le Télégramme : tous les corps de métiers sont réunis. C’est cette effervescence que Lorient Agglomération cherche à favoriser et qui fait que Lorient reste LA référence dans le milieu de la course large.

L’histoire de la course en témoigne également avec une volonté forte au fur et à mesure des éditions de l’ancrer dans cet éco-système. Anciennement "Demi-Clé" avec un parcours de 150 milles en double entre Locmiquélic et Pornichet, la course est reprise en 2014 par Lorient Grand Large et devient "Lorient Bretagne Sud Mini". Un parcours allongé à 250 milles en double entre Lorient et Pornichet qui en 2016 se transforme en une boucle au départ de Lorient. En 2019 pour sa 6ème édition, Plastimo, entreprise historique de la Sailing Valley, s’engage et la course devient "Plastimo Lorient Mini 6.50".

 

Une course maintenue à huis-clos avec un dispositif covid19 strict

Le 15 avril prochain à 17 heures, 130 coureurs prendront le départ de l’épreuve à huis clos qui leur permettra de gagner des milles et de l’expérience en vue de leur participation à la Mini Transat cet hiver.

"La flotte des 65 bateaux concurrents sera isolée des autres bateaux du port de Lorient La Base avec un accès unique par un ponton "filtré". En effet, à partir de demain, le ponton sera interdit au public et accessible uniquement aux skippers et à l'organisation sur présentation d'un test PCR négatif de moins de 72 heures. Nous organisons un deuxième test PCR mardi après-midi avec le laboratoire Biolor dans les bureaux de Lorient Grand Large. Celui-ci est obligatoire pour les coureurs et doit être négatif afin de valider leur départ en course. Nous attendons les bateaux concurrents à partir de demain et tout le week-end car les contrôles sécurité débutent lundi matin. Ces contrôles auront lieu sur trois jours et seront rigoureusement effectués par le CN Lorient à qui nous confions chaque année l'organisation maritime de l'épreuve en collaboration avec le Directeur de course Gildas Morvan. La flotte est très hétéroclite, nous avons beaucoup de bizuths mais aussi des marins expérimentés. C'est ce qui fait la richesse de la Classe Mini et de la course. L'essentiel est que chaque binôme puisse partir en toute sécurité et que les coureurs puissent se préparer correctement à la transatlantique cet hiver." précise Mathilde de Corberon, cheffe de projet de la Plastimo Lorient Mini 6.50.

L’événement, dont l'organisation a été amplement revue afin d’être maintenue, prouve une fois de plus que le territoire de Lorient reste la capitale de la course au large.



enveloppe Imprimante partager sur Twitter partager sur Facebook