logo

Actualités


Afficher toute la rubrique

Le 1019 attendu vers 5h sur la ligne d'arrivée

20210415_MINI_650_PLASTIMO_LORIENT_J2A0623-bd.jpg

Après 27 heures de course sur la Plastimo Lorient Mini 6.50, le plus récent des protos, Réseau Etincelle (N°1019), affiche toujours une belle avance de 13 milles ce vendredi soir. Au louvoyage, il progresse en approche d'Hoedic et de la baie de Quiberon dans un vent de Nord-Est toujours bien établi d'une quinzaine de nœuds sur une mer bien rangée. Dans son sillage, les pointages se suivent et ne se ressemblent pas. C'est la foire d'empoigne, tant du côté des prototypes où Decosail (N°787), Porsche (N°950 ) et Cassiopée (N°930) n'ont visiblement pas fini de se disputer l'ordre des places du podium. Même topo dans les camps des séries où une belle bande de Maxi 6.50 joue des coudes en tête de flotte. A 90 milles de l’arrivée, Clair'Ocean Sailing (N°977), Fond Apro (N°951) et YC St Lunaire-Arsep (N°979) s'échangent le leadership au gré des virements de bord.

Dans ces conditions, tout porte à croire que le chef de file, qui fait cavalier seul en tête depuis le coup d'envoi, coupera la ligne ce samedi matin sur les coups de 5h. Il sera suivi avant les premières lueurs du jour, vers 7h, par une meute de poursuivants qui s'apprête à régater une dernière nuit sans sommeil. Selon les dernières ETA établies par Christian Dumard, consultant météorologue, le gros des troupes, environ 80 % des 60 duos encore en course, devrait en finir entre 8h et 14h. Pour les plus lents, en revanche, ce sera la double peine, puisque le vent mollissant dans l'après-midi devrait franchement freiner leur progression sur la fin du parcours de 290 milles de cette Plastimo Lorient Mini 6.50. Rappelons que neuf tandems ont jeté l'éponge en raison de soucis techniques plus ou moins sérieux. Tous ont rallié Lorient La Base durant la journée de ce vendredi et sont à bon port.



enveloppe Imprimante partager sur Twitter partager sur Facebook