logo

Actualités


Afficher toute la rubrique

20 JOURS ET 20 NUITS EN FIGARO 3 ...

© Anne Beaugé
© Anne Beaugé

J – 10 avant le coup d’envoi de la Transat en double Concarneau – Saint Barthélemy ! 7 des 18 duos engagés sur cette épreuve sont adhérents à Lorient Grand Large. Une majorité d’entre eux a suivi une préparation technique et théorique avec Bertrand Pacé et bénéficié de briefs météo avec Marcel Van Triest. Revue des troupes LGL pour cette toute première course transatlantique à bord du fougueux et physique foiler…

 

Les coureurs LGL représentent un petit tiers (11 sur 36) de cette flotte de pionniers qui va découvrir concrètement ce que signifie régater pendant 20 jours et 20 nuits non-stop à bord du très tonique et humide Figaro 3… La moitié sont des bizuths de l’épreuve, une proportion que l’on retrouve à l’échelle de la flotte.

 

Bizuths éclectiques

Les quatre duos « bizuths » LGL engagés sur cette transat présentent quatre profils d’équipages bien différents... Estelle Greck et Laurent Givry (RLC Sailing) découvrent le Figaro. Estelle est issue du Mini et du Class40, Laurent est un pur amateur passionné doté d’un joli palmarès en Farr400. Leur priorité sera de tenir bon, motivés par le plaisir de se bagarrer avec le gratin du circuit !

Jérôme Samuel et Nicolas Salet (Erisma - Groupe SODES – Fondation Tara Océan) sont deux très bons régatiers, coachés par Adrien Hardy. Entrepreneurs à la ville, ils s’offrent-là un défi exceptionnel !

Nils Palmieri et Julien Villion (TeamWork) ont beau découvrir le Figaro 3 et n’avoir jamais participé à cette épreuve, il faudra sans doute compter sur ces deux stratèges de haut vol qui pourront également s’appuyer sur la fraîcheur physique de leurs 33 printemps pour dompter leur monture !

Nouveau venu sur le circuit comme à Lorient Grand Large, le tout jeune skipper Espagnol Pep Costa (Cybele Vacances – Team Play to B), 21 ans, a déjà fait parler de lui sur la Sardinha Cup où, en duo avec le Britannique Will Harris (27 ans), ils ont brillé sur la grande course : prometteur pour la suite !

 

Du lourd et des atouts

Les trois autres duos LGL font partie des habitués du circuit, à commencer par le duo Mahé/Dolan (Breizh Cola). 16 ans que Gildas collectionne les places d’honneur en Figaro. Ce coureur talentueux et expérimenté a choisi de s’associer à l’irlandais Tom Dolan, un marin engagé, physique, et auteur d’une belle 5e place sur la Solitaire du Figaro 2020. Une paire complémentaire qui pourrait faire des étincelles.

Fabien Delahaye et Anthony Marchand (Groupe Gilbert) forment un duo homogène et performant : 3 Transats en double chacun, dont une victorieuse pour Fabien (en 2010 avec Armel Le Cléac’h), 2 podiums sur la Solitaire du Figaro pour Anthony… Ils se connaissent par cœur et sont clairement là pour performer.

Tanguy Le Turquais (Quéguiner – Innovéo) a choisi de faire équipe avec Corentin Douguet : 4e de la Sardinha Cup ce duo allie engagement et expérience. Tanguy est à l’aise au large ; Corentin, a terminé deux fois 3e et une fois 4e de la Solitaire du Figaro : ils ont de sérieux atouts à jouer sur ce parcours transatlantique !

 

Dans quel état vont-ils arriver ?

Le jeu est traditionnellement ouvert en Figaro, a fortiori en Figaro 3. Sur ce parcours transatlantique, l’une des clés de la réussite sera sans doute la capacité des équipages à supporter dans la durée le caractère particulièrement physique de ce foiler monotype : de quoi ouvrir le jeu plus que jamais ? Ou pas… La course s’annonce donc passionnante, même s’il y a fort à parier que les coureurs arriveront « rincés », au propre comme au figuré, aux Antilles !

 

Le coup d’envoi de cette Transat en double entre Concarneau et Saint Barthélemy sera donné le 9 mai.

 

Les coureurs Lorient Grand Large sur la Transat

Pep Costa et Will Harris (Cybele Vacances – Team Play to B)

Fabien Delahaye et Anthony Marchand (Groupe Gilbert),

Estelle Greck et Laurent Givry (RLC Sailing) - bizuths

Tanguy Le Turquais et Corentin Douguet (Quéguiner – Innovéo)

Gildas Mahé et Tom Dolan (BREIZH COLA)

Nils Palmieri et Julien Villion (TeamWork) - bizuths

Jérôme Samuel et Nicolas Salet (Erisma - Groupe SODES – Fondation Tara Océan) - bizuths



enveloppe Imprimante partager sur Twitter partager sur Facebook