logo

Actualités


Afficher toute la rubrique

FIGARO 3 - UNE SEULE ENVIE : ETRE SUR L'EAU !

Dès le 11 mai dernier, les mises à l’eau se sont enchainées à Lorient La Base ! Les sorties en mer se sont multipliées et les figaristes ont retrouvé leur terrain de jeu préféré. En revanche, les doutes sur les échéances à venir, notamment concernant La Solitaire du Figaro, les budgets parfois restreints gâchent un peu ces retrouvailles avec leurs bateaux, mais les skippers font face et s’adaptent

©MartinKeruzoré
©MartinKeruzoré

 

« Se motiver à naviguer est assez facile ! On a qu’une envie : être sur l’eau ! L’objectif est de reprendre l’entrainement avec une préparation axée sur le solitaire, mais les incertitudes de programme sont complexes », résume Benoit Mariette (Génération Sénioriales).

 

Trouver le bon compromis :

« Il semble que les organisateurs de la Solo Maître CoQ essaient d’obtenir l’autorisation de donner un départ le 29 juin et, pour la Solitaire du Figaro, nous devrions être fixés le 15 juin. D’ici là, il faut s’entraîner, mais cela a un coût. Mes partenaires me suivent, et je les en remercie, même s’ils sont impactés par la crise, mais ils me demandent bien sûr de gérer mon budget au mieux. Quel investissement faut-il engager ? Où placer le curseur ?... »

 

Des questionnements partagés par les autres figaristes du pôle :

« Il y a beaucoup d’incertitudes. J’ai perdu un de mes partenaires pendant le confinement. C’est compliqué. D’ici le 15 juin, on va naviguer pour reprendre les automatismes et, si la Solitaire est confirmée, je me préparerais à fond ! Le budget est serré, mais j’ai une grosse motivation ! Et si c’est une saison blanche, ce serait bien de le savoir le plus vite possible afin de pouvoir s’organiser et se diriger vers autre chose », positive Achille Nebout (Be green Ocean).

 

« Il faut s’entraîner en dépensant le moins de budget possible, aller à l’essentiel et ne pas se faire de nœud au cerveau. Pour le moment, l’important est de naviguer. Et si la Solitaire du Figaro est annulée, on s’adaptera », confirme encore Sam Goodchild (Leyton).

 



enveloppe Imprimante partager sur Twitter partager sur Facebook