logo

Actualités


Afficher toute la rubrique

PETIT TEMPS SUR LA GRAND LARGE USHIP 2018

Si le soleil était largement de la partie ce samedi au large de Lorient, le grand absent de la Grand Large USHIP aura été le vent. Des conditions très molles qui ont permis aux plus petits bateaux de rivaliser avec les plus grosses unités pénalisées dans ces conditions par un fardage plus important.

IMG_5713.jpg

 


Après un magnifique départ sous spi devant la pointe du talus, la flotte devait franchir une marque de parcours au nord de l'île de Groix du côté de Pen Men. Alors que tous les cadors de la discipline s'engagent sur la droite du plan d'eau, espérant toucher un peu de vent frais, c'est finalement par la gauche, le long de l'île, qu'une petite brise permet à une poignée d'amateurs de passer la bouée en tête de la course devant les Multis, Imoca et autres Class40.

 


Comme prévu le vent s'écroule totalement à l'heure de la pause déjeuner scotchant les 60 concurrents sur le plan d'eau sous un soleil de plomb. Il faudra attendre le début d'après-midi pour retoucher un peu d'air. Avec des surfaces de voile très importantes, les gros bateaux rétablissent finalement l'ordre établit en reprenant les commandes de la flotte. Alors que les premiers concurrents franchissent la ligne d'arrivée, avancée à la Cardinale Sud des Chats, certains s'extraient alors tout juste de la pointe Pen Men. Mais, tous à l'arrivée ont le sourire après une belle journée passée sur l'eau.

Du plus grand au plus petit en catégorie Multicoque, c'est le trimaran Sensation Ocean qui s'impose juste devant un ClassA d'à peine 5 mètres de long !

En Multi 2000 : IRVI, magifique catamaran de course de 40 de Christophe Boucault, pour sa première participation se classe en tête devant Aberzen d'hervé Drogou et Menp de Morgan Lagravière.

En Osiris, catégorie qui compte le plus d'unités avec 45 bateaux, Le Sturgeon22 "Galiote" de Régis Robert de St Victor remporte la course devant "Apid Immobilier" d'Hervé Laurent, et "Aquarius II" de Nicolas Letrocquer.

En Mini 2 bateaux se classe ex aequo : le tout nouveau Vector 6.50 de Kéni Piperol et l'Argos6.50 de Lauris Naulier.

Enfin les Yacht classiques nous ont, comme toujours, ravis les pupilles : Didier Hebert sur Pangur Ban gagne la grand Large devant Beg Hir 8 de Georges Weber

Certains bateaux n'ont pu être classés faute d'identification, si c'est votre cas, vous pouvez contacter le Centre Nautique de Lorient mardi.



documents

OSIRIS CLASSEMENT AVEC TEMPS

[pdf] OSIRIS_GLUSHIP2018.pdf (148,00 ko)

MULTI 2000 CLASSEMENTS ET TEMPS

[pdf] MULTI2000_GL_USHIP_2018.pdf (108,00 ko)

YACHTS CLASSIQUES CLASSEMENT ET TEMPS

[pdf] Yachts Classiques classement et temps (104,00 ko)
enveloppe Imprimante partager sur Twitter partager sur Facebook