logo

Actualités


Afficher toute la rubrique

FORMATION PRÉPARATEUR VOILIERS DE COURSE

Par BOUGAULT le 17 novembre 2017

Le 30 novembre 2017, l’AFPA Auray, Centre Stratégique National Nautisme et Maritime, ouvrira une deuxième formation “préparateur de voiliers de course”, une formation unique en France qui naît dans un territoire, le Pays de Lorient et la Bretagne Sud, qui est devenu bien plus qu’une référence pour la course au large, la construction nautique et ses filières d’excellence.

AFPA.jpg

Avec ses 91% d’insertion dans l’emploi après la première action, la formation prouve non seulement qu’il y a un besoin mais aussi qu’il était devenu nécessaire de professionnaliser les préparateurs de voiliers de course. L’objectif est ambitieux : former des préparateurs qualifiés, ayant l’esprit de compétition, travaillant dans le respect des réglementations liées à la sécurité, au respect de l’environnement, capables d’intervenir sur tout bateau participant à la course au large ou dans le domaine de la grande plaisance.

 

 

Des besoins qui ont été recensés par Lorient Grand Large

 

Les pôles course au large de Lorient et de Port La Forêt accueillent à eux seuls près de 120 skippers. Derrière ces skippers, c’est une myriade d’entreprises qui travaillent pour le succès des équipes, la course au large étant en même temps la meilleure des vitrines pour un territoire de Quimper à Vannes qui a bien mérité le nom de Sailing Valley. Deux exemples forts pour illustrer ce dynamisme :

1 - Lorient Grand Large accueille chaque année environ 70 bateaux sur la première course de la saison Mini, dont une quarantaine basés à Lorient. Cette classe est la porte d’entrée à la course au large, celle où les jeunes coureurs s’aguerrissent. 15% d’entre eux poursuivront une carrière sportive sur d’autres supports. Certains entreront dans la vie active en tant que préparateurs.

2 – Les carnets de commande de voiliers de course pour amateurs avertis sont également bien remplis ; désormais plus de 50% de la production va à l’exportation. Ces bateaux permettent de participer à des courses transatlantiques, dont la Transquadra qui réunit tous les deux ans plus de 90 participants. La dernière édition est partie de Lorient en juillet 2017.

3- De nouvelles bases pour les projets des maxi-trimarans Ultime se construisent à Lorient pour les équipes Gitana, Banque Populaire et, la renaissance de la course mythique Lorient-Les Bermudes-Lorient, organisée par Lorient Grand Large, pour avril 2019, l’activité de la course au large ne cesse de progresser

Lorient est bien la capitale de la Sailing Valley qui rassemble plus de 70% des compétences liées à la course au large en France, qu’elles soient sportives ou techniques.

Un projet de territoire qui se développe : Lorient Agglomération agit depuis plus de 15 ans dans la reconversion du site Lorient La Base en pôle d’excellence de la voile.

 

La formation AFPA : une pédagogie innovante au service de l’ambition d’un territoire

 

La formation « préparateur de voiliers de course » a pour objectif de former du personnel compétent pour des entreprises et des équipes engagées dans la course au large. Cette formation qui se veut une première (il n’y a pas d’équivalent en France) a aussi pour ambition d’être innovante, parfaitement intégrée et en phase avec un territoire qui continue de développer ses compétences de pointe en matière de nautisme et de compétition.

Par ses objectifs de polycompétences et de recrutement exigeant, elle ambitionne également de proposer aux stagiaires non seulement des compétences qui pourront être sollicitées par le monde de la grande plaisance mais aussi un réseau de professionnels, d’équipes et de fournisseurs qui constituera la force de leur portefeuille de compétences. Au programme donc, plusieurs modules : matelotage et gréement, accastillage, composite, mécanique, hydraulique et électricité, gestion et communication, plongée et inspection de carène, préparation physique, esprit de compétition et esprit d’équipe.

Deux nouveautés cette année, un partenariat avec l’Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques (voir plus bas) et un programme dédié aux réseaux sociaux à distance. Les stagiaires apprendront à utiliser les réseaux sociaux dans leur pratique professionnelle liée à leur responsabilité vis-à-vis des sponsors. Ils suivront ce cours à distance et en temps réel avec un formateur qui reproduira du même coup la situation où des préparateurs peuvent communiquer avec des navigateurs à l’autre bout de la terre.

Une formation qui se veut à la fois différente et dans le prolongement d’actions déjà initiées

 

Cette formation se distingue par le fait qu’elle cible le secteur de la compétition dont elle prend en compte les aspects économiques. Elle se positionne en même temps comme le moyen de valoriser le savoir-faire breton dans la course au large en transformant une activité en un véritable métier, celui de préparateur de voiliers de course.

La formation fait par ailleurs la synthèse des autres activités du Centre Stratégique National Nautisme et Maritime de l’AFPA. Il paraît utile de préciser que la première approche des professionnels de Lorient Grand Large l’a d’abord été sur la question de la professionnalisation à la plongée des préparateurs de voiliers de course. En effet, dans leur cadre de leurs activités, les préparateurs doivent réaliser des inspections de carène et doivent justifier d’un certificat de plongée professionnelle, le mention B0. D’autre part, l’expertise qu’a recueillie l’AFPA Auray en matière de composite expertise nautisme lui permet de concevoir un programme spécifiquement dédié aux préparateurs qui ont souvent affaire à des situations d’urgence en matière d’entretien, de réparation ou de maintenance des bateaux engagés dans la compétition.

Pour la première fois enfin, cette formation va intégrer des éléments de préparation physique et d’esprit de compétition afin de donner aux participants le « fighting spirit », ou plutôt le « Breizh Spirit » nécessaire pour convaincre et réussir dans ce milieu exigeant.

Une formation qui bénéficiera de nombreux partenariats

 

La formation bénéficie de l’apport des professionnels de la Course au Large d’abord par le soutien de Lorient Grand Large qui a été à l’origine de l’expression du besoin. Le programme a été notamment créé en partenariat étroit avec des préparateurs reconnus dans les plus grandes équipes et engagés à ce titre dans les plus grandes compétitions, notamment le Vendée Globe.

« Lorient Grand Large, pôle course et organisation d’événements de Lorient La Base, encadre chaque année près de 100 skippers sur leurs projets de course au large. L'association réunit des marins d'horizons différents et leur propose des formations techniques, de la préparation physique, des entraînements sur l'eau…

Issus de différentes classes (Mini 6.50, Figaro, Class40, Imoca, IRC, etc.) les marins de Lorient Grand Large tirent un grand bénéfice de cette diversité à travers leurs échanges, chaque classe apportant aux autres ses connaissances et son expérience de la course au large. 1/3 des flottes de toutes les grandes courses au large sont issues des bancs de Lorient Grand Large » 

 

L’Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques, prendra en charge la cohésion d’équipe la première semaine. En même temps qu’ils réviseront les fondamentaux de la compétition à la voile et la sécurité en mer, les stagiaires éprouveront leur capacité à travailler en équipe. Ce partenariat aura aussi pour objectif de montrer qu’il y a des liens à nouer entre des institutions aussi différentes que l’AFPA et l’ENVSN. C’est d’ailleurs un défi plus large dans l’économie maritime : montrer qu’il y a des passerelles entre les métiers du nautisme, ce qui est une autre façon d’envisager l’emploi durable.

Le succès de la première formation : 91% d’insertion dans l’emploi

 

Sur les 12 stagiaires formés l’année dernière, 11 sont aujourd’hui dans un emploi de préparateur de voiliers ou dans un des secteurs qui sont proches en matière de compétences de la course au large : grande plaisance, chantier nautique, loueur de voilier… Et sur les 11 stagiaires recrutés, 5 l’ont été en Contrat à Durée Indéterminée tandis que 2 ont tenu au statut de travailleur indépendant qui est une autre caractéristique de l’emploi lié à la course au large en particulier et au nautisme en général. Aujourd’hui les 11 préparateurs formés restent en contact car l’activité ne manque pas et le réseau fonctionne à plein. C’est d’ailleurs un autre succès de la première formation qui qui répond à des besoins très larges ; le préparateur de voiliers de course par sa polycompétence et son adaptabilité intéresse des entreprises assez variées, la variété étant une autre caractéristique de l’économie maritime.

Recrutement et information collective : mardi 21 novembre à Pôle Emploi Lorient Marine

 

Une information collective est programmée le mardi 21 novembre à 14 heures dans les locaux de Pôle Emploi Lorient Marine, 9 Rue François Toullec. Les stagiaires souhaitant s’y inscrire peuvent réserver leur place auprès de Myriam Le Moizan – 02 97 56 41 04 / myriam.le-moizan@afpa.fr, le recrutement des stagiaires assuré par l’AFPA, Pôle Emploi et des professionnels est assuré après cette information collective. Les pré-requis pour accèder à cette formation : très bon niveau de navigation, permis côtier, niveau 1 minimum de plongée (à obtenir avant le 2 février pour passer le mention B0 inspection de carène), esprit de compétition, disponibilité, sens du travail en équipe, certificat de non contre-indication plongée, bonne compréhension anglais écrit.

Une formation rendue possible grâce la mobilisation des différents acteurs de l’emploi

 

AGEFOS PME est l’organisme collecteur paritaire agréé (OPCA) de référence du nautisme et du maritime. AGEFOS PME met en oeuvre des formations en les finançant à l’instar de cette Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective (POEC) préparateur de voiliers de course.

Le CONSEIL REGIONAL BRETAGNE, très engagé dans l’économie maritime, cofinancera cette formation.

Pôle emploi, fort de sa connaissance de l’emploi maritime et de son expertise reconnue dans le recrutement, sélectionnera les futurs stagiaires et prendra en charge leur rémunération pendant la durée de la formation.

L’AFPA Auray est le Centre Stratégique National Nautisme et Maritime de l’AFPA ; à ce titre les équipes de l’AFPA sont engagées dans la Croissance Bleue, au service du développement des territoires maritimes. 



enveloppe Imprimante partager sur Twitter partager sur Facebook